Les Français affirment être à l’écoute de nombreux discours lorsqu’ils envisagent un achat important, qu’ils s’agissent des commentaires de leurs proches (65 %), des messages de santé publique (55 %), des commentaires en ligne d’autres consommateurs (51 %) ou des vendeurs en magasin (50 %) d’après le dernier volet de l’Observatoire Cetelem réalisé avec Harris Interractive.
Les 18-24 ans, eux, se montrent de manière globale plus sensibles aux différents discours lorsqu’ils doivent faire un achat, et notamment aux informations disponibles en ligne (commentaires consommateurs, sites, influenceurs, etc.). [Lire la suite]