Dans son rapport annuel publié mercredi, la Cour des Comptes suggère de revoir les aides à la presse, qui profitent quasi-exclusivement aux publications sur papier, en faveur des médias en ligne.
La Cour des Comptes souligne en particulier que le dispositif d’aides à la presse reste « essentiellement fondé sur le soutien à la presse papier », alors que les journaux tendent à développer leurs ventes numériques et que les médias en ligne concourent aussi au pluralisme de la presse au nom duquel ce régime d’aide a été instauré.